Webographie

Webographie

Les sportifs que j'admirent

Lewis Hamilton

Issu d’une famille modeste, Lewis Hamilton démontre que tout est possible. Il a réussi à intégrer la F1 grâce à son talent, et non son compte en banque. C’est assez rare pour être souligné. Quadruple champion du monde comme Alain Prost, il est l’exemple même de la persévérance.

Ayrton Senna

Magic Senna. Ce surnom en dit déjà long sur la grandeur d’Ayrton Senna. Mort avant ma naissance, j’ai toujours été inspiré parce qu’il a accompli en tant que pilote et en tant qu’homme. Il représentait tout un pays, qui était derrière lui, de ses débuts en F1 à sa mort tragique sur le circuit d’Imola, le 1er mai 1994.

Zinédine Zidane

Comment ne pas parler de « Zizou » ? Ayant connu la finale de 1998 en ayant seulement 1 an, je n’ai pas de souvenir de cette performance. Mais lors de la coupe du monde 2006, il a démontré de quoi il était capable, même du pire lors de cette finale. Cela reste tout de même pour moi l’icône d’un sport, et d’une nation.

Les entreprises qui me vendent du rêve

Ubisoft me fait rêver depuis mon plus jeune âge. Passionné depuis mon enfance par les jeux vidéo, c’est l’entreprise qui m’a fait le plus voyager au travers de ses créations. De l’Égypte Antique à la Bolivie en passant par la renaissance Italienne, Ubi a toujours réussi à me transporter, et continue de le faire grâce à ses réalisations.

Comme l’a si bien dit Sebastian Vettel « Vous aurez beau avoir d’autres choix, vous choisirez toujours la voiture rouge », et je trouve que cela décrit bien ce qu’a réussi à faire Ferrari. Pour la grande majorité des fans de voiture, Ferrari c’est l’excellence, la sportivité, la classe à l’italienne, beaucoup (beaucoup) de bruit, et surtout de l’émotion.

SpaceX, le bébé d’Elon Musk. C’est l’entreprise qui m’impressionne le plus par ses prouesses et ses ambitions. Je pensais la conquête spatiale mise au placard quand la NASA a mis fin à son programme de navette, puis SpaceX est arrivé avec pour ambition d’emmener des hommes sur Mars !

Mes exemples de réussites

Yves Guillemot

Fondateur d’Ubisoft avec ses 4 frères, et actuel PDG du groupe, Yves Guillemot est à la tête d’une des plus grosses réussites françaises. Ayant eu l’opportunité de le rencontrer et d’échanger avec lui en novembre 2017, j’ai très rarement rencontré une personne aussi passionnée que lui.

Steve Jobs

Le papa d’Apple est évidemment une source d’inspiration. Il est à l’origine de la société que nous connaissons aujourd’hui, à l’origine des smartphones et d’une des plus grandes entreprises du monde. 

Elon Musk

On pourrait presque le prendre pour un fou, Elon Musk, créateur de Paypal, Tesla et SpaceX. Rien n’est trop fou pour lui, comme vendre des lances-flemmes pour financer une entreprise ou encore envoyer des hommes sur Mars quand la NASA n’y pense plus.

Les films qui m'ont marqués

Ce chef-d’œuvre de Christopher Nolan qui m’a le plus marqué. J’ai rarement vu autant de réussite dans un film, tout est parfait : la bande-son, le jeu des acteurs et les environnements imaginés.

Direction artistique, musique, ambiance et jeux d’acteurs font que j’adore voir ce film. Particulièrement adepte des Marvel j’ai particulièrement aimé son ton décalé (un peu comme DeadPool).

Encore un chef-d’œuvre de Christopher Nolan. Mon film coup de cœur de l’année 2017, dont j’ai trouvé la manière dont est racontée l’histoire avec des points de vue qui alternent. Bref encore une réussite.

Les séries que j'aime

Est-ce que l’humanité pourrait survivre à une guerre nucléaire ? Si oui, à quel prix ? Bon nombre de questions auquel la série The 100 essaye de répondre, avec un brun de science-fiction. Parfois un peu répétitive, la série réussie tout de même à nous garder en haleine déjà depuis quatre saisons.

Intrigante, passionnante, inquiétante, bon nombre d’adjectif peuvent d’écrire la série Black Miror. Le premier épisode met directement dans l’ambiance (je vous laisserais juger si vous ne l’avez pas vu). Elle arrive à nous faire réfléchir sur des sujets qui ne sont pas encore d’actualités, mais pourrait le devenir rapidement.

La première chose qui m’a marqué dans House of Cards, c’est le jeu d’acteur de Kevin Spacey. Il est excellent dans cette série et lui donne un ton particulier. L’intrigue est passionnante, il est donc difficile de décrocher.

Les jeux vidéo auxquels j'ai le plus joué

C’est le jeu auquel j’ai le plus joué ces deux dernières années. R6 pour les intimes, force le joueur à connaitre son environnement, et à communiquer avec son équipe pour espérer sortir victorieux. De plus, avec la scène e-sport du titre qui se développe, la passion est toujours au sommet après deux ans.

Un bijou. Voilà comment je peux résumer mon expérience sur The Last Of Us, réussite sur tous les plans. La musique, l’ambiance oppressante, le Level Design les mécaniques du jeu, tout est parfait. Il est actuellement le seul jeu qui a réussi à me mettre les larmes aux yeux, de par son intro et la somptueuse fin dont il nous fait cadeau.

Autre jeu produit par Naughty Dog, la licence des Jak & Daxter à marqué toute mon enfance, car je trouvais cet univers passionnant à explorer, ainsi que les différentes missions toute aussi intrigante et bien écrite. J’y ai passé beaucoup de temps sur ma PS2, soit il y a une dizaine d’années.

SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON